En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site. Voir notre politique en matière de cookies Cookies Policy pour plus d'informations..

Les produits structurés
populaires du moment

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Besoin de conseils pour vos produits structurés ?

Femme souriante

Les grands types de produits structurés

- Produits avec protection de capital : Offrent une protection complète ou partielle du capital en cas de dépréciation de l'actif sous-jacent.
- Produits générant des revenus : Proposent des coupons annuels avec une protection du capital contre des baisses modérées de l'actif sous-jacent.
- Produits de participation : Permettent une exposition directe à 100 % aux variations de l'actif sous-jacent.
- Produits à effet de levier : Offrent une exposition supérieure au capital investi, augmentant ainsi le potentiel de rendement ainsi que le risque. Ces catégories sont listées du moins au plus risqué.

Par ailleurs, les termes « Athena » et « Phoenix » se réfèrent à :
- Produits de type Athena : Les coupons potentiels ne sont pas distribués régulièrement mais sont intégrés dans la valeur unitaire du produit.
- Produits de type Phoenix : Les coupons potentiels sont distribués à intervalles réguliers, comme semestriellement ou annuellement.

Photographie du prix d'une action qui varie au cours du temps

Comment fonctionne la protection des produits structurés ?

La protection d'un produit structuré repose sur différents mécanismes conçus pour limiter les risques et préserver une partie du capital investi, même en cas de conditions défavorables sur les marchés financiers. Voici quelques-uns des principaux mécanismes de protection utilisés : la barrière de protection, la garantie du capital, les mécanismes de couverture, et les remboursements échelonnés.

Les derniers produits structurés populaires

Quelles normes et certifications pour un conseiller en produits structurés ?

Un conseiller en produit structuré peut avoir un ou plusieurs agréments. La majorité sont CIF (Conseiller en Investissements Financiers), COA (Courtier en Assurances), COSBP (Courtier en Opérations Bancaires et Services de Paiement). Ils peuvent ainsi structurer sur mesure EMTN, proposer des fonds structurés, etc.

FAQs

La réponse à vos interrogations est probablement ici. Ce n’est pas le cas ? Contactez-nous.

Quel est l'investissement minimum pour investir sur un produit structuré ?

Pour un produit structuré classique, en assurance vie française, le minimum d'investissement est faible : habituellement de l'ordre de quelques centaines d'euros. Ces produits structurés sont dits "de campagne" car ils sont proposés à un grand nombre d'épargnants. La durée des campagnes de collecte, c’est-à-dire d'investissement, pour un produit donné, est de quelques mois. Au bout de la période de collecte, l'investissement est réalisé.

Toutefois, si votre surface financière le permet, vous pouvez également opter pour des produits structurés sur mesure. Dans ce cas, votre conseiller structurera un produit unique pour vos besoins et vous conseillera au mieux au regard de votre situation. Le minimum d'investissement est ici plus élevé, il faudra compter un minimum de 50 000 euros par produits. Selon la banque, le ticket d'entrée peut monter jusqu'à 300 000 euros.

Quelle est la différence entre un conseiller en gestion de patrimoine, un courtier, et une banque émettrice ?

Le rôle d'un conseiller en gestion de patrimoine (CGP, ou CGPi) est de conseiller des particuliers, des chefs d'entreprise et des professionnels dans la gestion de leur épargne, crédit, défiscalisation, SCPI, Pinel, démembrement, prévoyance, placements, fiscalité, fonds en euros et investissement financier. Il est régulé par l'AMF et l'Orias. Sa mission est de proposer les solutions les plus adaptées au client au regard de sa connaissance de votre situation grâce à un bilan patrimonial.

Afin de proposer à ses clients des produits structurés et de fournir ses préconisations, le conseiller en gestion patrimoniale travaille avec un courtier, un autre type d'entité dont le rôle est de faire le lien entre les banques émettrices et les conseillers. Les courtiers mettent en concurrence chaque banque afin d'obtenir les meilleurs rendements, leur niveau de technicité est accru du fait de leurs relations uniquement B2B.

Enfin, les banques émettrices sont les institutions créant les produits. Elles les proposent à travers des produits de campagne ou bien sur mesure. Le choix de la banque émettrice est clé car les produits émis par cette dernière sont dépendants de sa bonne solidité financière.

À noter qu'un Family Office peut être le chef d'orchestre entre ces différentes entités financières. Indépendant, un Family Office ne fera pas de conseil en gestion ni de placements financiers mais pourra vous guider pour répondre à vos objectifs de structuration patrimoniale et enjeux patrimoniaux (choix de banque privée, de cabinets, répartition globale des actifs financiers, audit patrimonial etc.).

Vous envoyer un message pour avoir un renseignement sur un produit structuré est-il payant ?

Le contact pour obtenir un conseil sur la sélection d'un interlocuteur n'entraîne aucun frais. Nous offrons un service de consultation gratuit pour vous aider à prendre des décisions éclairées.

D’autres questions ?

Contactez-nous