En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site. Voir notre politique en matière de cookies Cookies Policy pour plus d'informations..
Lexique
Certificat de surperformance

Certificat de surperformance

Les certificats de surperformance sont des produits financiers permettant aux investisseurs de profiter de manière disproportionnée des hausses de prix d’un actif sous-jacent. Dotés d’un prix d’exercice et d’un facteur de participation, ces certificats activent ce dernier uniquement lorsque le prix dépasse le seuil prédéfini. Par exemple, avec un facteur de participation de 150%, une hausse de 10% du sous-jacent se traduit par un rendement de 15% pour l’investisseur. 

Exemple de fonctionnement

Ce facteur de participation à la hausse (mais pas à la baisse !) est permis par la structuration même du produit. Voici les opérations que réalise le structurateur pour le compte du client quand celui investit dans ce certificat. Dans un premier temps, l'investisseur paie une prime pour acheter des options d'achat, qui lui confèrent le droit d'acheter (avec l'espoir de revendre à profit) à l'avenir des actions à un prix déterminé maintenant. Le capital serait donc légèrement entamé par l'achat de ce droit. Toutefois, contrairement à un investissement mobilisant uniquement des options, l'investisseur qui se tourne vers les certificats de surperformance s'expose à une perte supérieure au simple montant de la prime. C'est pourquoi la contrepartie du certificat "offre" la prime mais ne protège pas à la baisse.

Prenons un certificat lié à l’action Syngenta avec un prix d’exercice de 300 CHF et un facteur de participation de 150%. Si, à l’échéance, le prix de l’action atteint 375 CHF (soit +25%), l’investisseur obtient un rendement de 37,5%, soit 412,5 CHF par certificat (25% * 1,5 = 37,5% ou 75 CHF * 1,5 = 112,5 CHF).

En cas de baisse, la performance de l'action Syngenta est directement répercutée sur le certificat : une baisse de 10% en dessous du niveau initial équivaut à une baisse de 10% sur le prix du certificat.

Graphique représentant le fonctionnement d'un certificat de surperformance

Les avantages d'un certificat de superformance

Ces certificats permettent aux investisseurs anticipant une hausse des prix de maximiser leurs gains sans avoir besoin de capitaux importants pour acheter directement les actions. Ils offrent également une flexibilité dans la sélection de sous-jacents variés. De plus, en dépit de la non-perception des dividendes et de la participation à la baisse, la possibilité de profiter d'une participation accrue aux gains peut être attrayante pour les investisseurs cherchant à augmenter leur rendement.

Les certificats de surperformance sont des outils puissants pour les investisseurs optimistes sur les hausses de prix des actifs sous-jacents. Bien qu'ils comportent des risques accrus, leur capacité à offrir des rendements supérieurs en fait une option intéressante pour les investisseurs aguerris.

Le top des produits structurés

CAC 40 : +6.20% par an
Tesla :
+19.42% par an
Stellantis :
+14.08% par an
LVMH :
+8.64% par an

Voir tous les produits

Un conseil pour la sélection de votre conseiller ?

Nous vous remercions ! Votre demande a bien été reçue !
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Photographie du prix d'une action qui varie au cours du temps

Comment fonctionne la protection des produits structurés ?

La protection d'un produit structuré repose sur différents mécanismes conçus pour limiter les risques et préserver une partie du capital investi, même en cas de conditions défavorables sur les marchés financiers. Voici quelques-uns des principaux mécanismes de protection utilisés : la barrière de protection, la garantie du capital, les mécanismes de couverture, et les remboursements échelonnés.

Les derniers produits structurés populaires
Nous vous remercions, votre demande a bien été reçue.
Oops! Something went wrong while submitting the form.