En cliquant sur "Accepter", vous acceptez que des cookies soient stockés sur votre appareil afin d'améliorer la navigation sur le site. Voir notre politique en matière de cookies Cookies Policy pour plus d'informations..
Lexique
Produit dérivé

Produit dérivé

Les produits dérivés financiers représentent un paradoxe fascinant dans le monde moderne de la finance : ils sont à la fois des instruments de gestion de risque indispensables et des sources potentielles de crises financières dévastatrices. Les produits dérivés sont des contrats financiers dont la valeur est dérivée d’un actif sous-jacent tel qu’une action, une obligation, une matière première ou un indice. Cette dualité de fonctions en fait un sujet d’étude crucial pour comprendre à la fois les opportunités et les dangers qu’ils présentent dans le système financier globalisé.

Introduction & définition

Les produits dérivés sont des instruments financiers qui tirent leur valeur d’un actif sous-jacent. Ils sont utilisés principalement pour deux raisons : la couverture (hedging) des risques et la spéculation. En termes simples, ils permettent aux investisseurs de se protéger contre les fluctuations de prix ou de profiter de ces fluctuations. Par exemple, un agriculteur peut utiliser un contrat à terme pour fixer le prix de sa récolte future, éliminant ainsi l’incertitude liée aux variations des prix des matières premières.

Exemple de fonctionnement

Prenons l’exemple d’un contrat à terme sur le pétrole. Imaginons une compagnie aérienne qui dépend largement des prix du carburant pour sa planification budgétaire. Pour se protéger contre la hausse des prix du pétrole, la compagnie peut acheter un contrat à terme qui fixe le prix du pétrole à une date future. Si les prix du pétrole augmentent, la compagnie aérienne économise de l’argent, car elle paiera le prix fixé par le contrat, inférieur aux prix du marché. En revanche, si les prix baissent, elle paiera plus cher que le prix du marché, mais cette stratégie lui aura permis de planifier ses coûts de manière prévisible, illustrant une inversion intéressante de la gestion des risques.

Les avantages et inconvénients

Les avantages des produits dérivés sont multiples. Premièrement, ils permettent une gestion efficace des risques. Par exemple, les entreprises peuvent se couvrir contre les risques de change, de taux d’intérêt et de matières premières, ce qui leur permet de se concentrer sur leurs activités principales sans se soucier des fluctuations des marchés. Deuxièmement, ils offrent des opportunités de rendement élevé grâce à la spéculation. Les traders peuvent utiliser des produits dérivés pour parier sur les mouvements de prix des actifs sous-jacents, potentiellement générer des profits importants avec un capital initial relativement faible.

Cependant, les produits dérivés comportent également des risques significatifs. L’un des principaux inconvénients est le risque systémique. La crise financière de 2008 est un exemple frappant de la manière dont les produits dérivés, notamment les obligations adossées à des hypothèques et les swaps de défaut de crédit, ont amplifié et propagé la crise financière. Ce phénomène peut être décrit comme une exacerbation des risques financiers. De plus, la complexité des produits dérivés peut rendre leur gestion et leur régulation extrêmement difficiles, créant une antinomie entre la transparence nécessaire pour un marché financier sain et la nature opaque de nombreux dérivés.

En somme, les produits dérivés jouent un rôle ambivalent dans la finance moderne, oscillant entre instruments de gestion de risque efficaces et sources potentielles de crises financières. Leur utilisation requiert une compréhension approfondie et une régulation stricte pour minimiser les risques tout en maximisant les bénéfices qu’ils peuvent offrir. En analysant ces instruments à travers le prisme de l’évolution des marchés financiers, il devient évident que leur impact ne peut être ni totalement diabolisé ni totalement célébré, mais doit être abordé avec prudence et discernement.

Le top des produits structurés

CAC 40 : +6.20% par an
Tesla :
+19.42% par an
Stellantis :
+14.08% par an
LVMH :
+8.64% par an

Voir tous les produits

Un conseil pour la sélection de votre conseiller ?

Nous vous remercions ! Votre demande a bien été reçue !
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Photographie du prix d'une action qui varie au cours du temps

Comment fonctionne la protection des produits structurés ?

La protection d'un produit structuré repose sur différents mécanismes conçus pour limiter les risques et préserver une partie du capital investi, même en cas de conditions défavorables sur les marchés financiers. Voici quelques-uns des principaux mécanismes de protection utilisés : la barrière de protection, la garantie du capital, les mécanismes de couverture, et les remboursements échelonnés.

Les derniers produits structurés populaires
Nous vous remercions, votre demande a bien été reçue.
Oops! Something went wrong while submitting the form.